Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ecriture(s) lecture(s) : résonance(s)

Une quête sensible

21 Septembre 2017, 21:25pm

Publié par Misseau Lieterreair

Le fils de Jean (2016)

Un petit bijou de sensibilité et de brutalité masculine, dont les femmes ne sont pourtant pas exclues. Une quête personnelle qui fait que l'on trouve ce que l'on n'est pas venu chercher...

Une interprétation au naturel, qui fait dire au réalisateur, Philippe Lioret,  "que le plus dur travail est de faire que l'on ne voit pas qu'il y a du travail", et c'est vrai que les personnages m'ont semblé très proches par leur sincérité, en particulier Gabriel Arcand attentionné et bourru à la fois...

Lien vers la fiche du film sur AlloCiné

Lien vers la page Films

Voir les commentaires

ProfondS bouleversementS

14 Juin 2017, 21:55pm

Publié par Misseau Lieterreair

Résultat de recherche d'images pour "une jeune fille de 90 ans arte"Une connexion toute en douceur à travers des gestes accompagnés ou des attitudes partagées.

Le réveil d'une sensibilité à fleur de peau. Le coeur qui n'a pas d'âge et les regards qui témoignent d'un bouleversement intérieur...

La part de responsabilité de ce danseur charismatique  (Thierry Résultat de recherche d'images pour "Thierry Thieû Niang"Thieû Niang), touché, lui aussi, mais dépassé, car c'est trop tard ! L'onde de choc de sa mise en mouvements à ébranler un être au-delà de ses projections chorégraphiques.

Blanche, comme ses congénères aux parcours variés et douloureux, mais plus que ses congénères, m'a émue en sa qualité de personne sensible, à l'esprit plus vif que ses pas hésitants. Sa digne résignation, après avoir tenté de se surpasser pour revenir vivre l'émerveillement de se sentir vibrante grâce à la magie de la danse ... qui lui aura permis de ressentir des émois de "jeune fille de 90 ans"... est à l'aune de sa pudique lucidité.

Blanche, c'est un peu Alice...  <3
Lien vers Spectacle Vivant

Interview de la RTS
Pour voir le film ARTE

Voir les commentaires

Matière et anti-matière

6 Juin 2017, 19:27pm

Publié par Misseau Lieterreair

 

C'est en écho que reviennent les mots.
Une idée fait ricochet,
Une onde dans mon cerveau,
Et de manière concentrique,
La pensée en concentré.
Tirer sur le fil, telle Pénélope,
Sans cesse recommencer.

Tenter d'exprimer l'implicite.
Dans un dédale neuronal se trouver
Pour rendre l'Un-visible,
Dans l'Un-ique et l'Un-iversel.
C'est en écho que reviennent les mots.

17.06.06

Lien vers : Si j'osais

Voir les commentaires

Quelques degrés de plus...

29 Mai 2017, 20:37pm

Publié par Misseau Lieterreair

       GADJO

Une merveilleuse et généreuse énergie. Un voyage aux sons des guitares, du violon et de la contrebasse. Parfois l'impression d'entendre des mélopées, alors que la communication est non verbale, toute en regards, en sourires... à l'écoute de l'Autre, yeux ouverts, de Soi, yeux fermés...

Un train plus tard... à ne pas rater

Le groupe

Et tout ça, au Croch'Pied à Grandson

Lien vers : Musique

Voir les commentaires

Avis de tempêtes dépassées

21 Mai 2017, 20:20pm

Publié par Misseau Lieterreair

Ciel de lit,
Et non de lie.
Bien qu’il fallut tracer une ligne,

Non pas rectiligne, mais tout en mouvance
Pour s’extraire de cette fange,
Et quitter la pénombre d’un être endormi.
C’est au prix de nuits déchirantes,
De batailles désarmantes,
Qu’il fallut quitter l’armure
Pour laisser rayonner un soleil intérieur
Et recouvrer une prime candeur,
Perdue peu après la première naissance.
Dans une attitude attentive,
Pas à pas,

Saisissant à présent l’éclaircie,
Il faudra faire de son voile protecteur,
Un attrape-rêve,
Pour rester vraie et en vie.

17.05.21 (exercice)

Lien vers : Corps & Graphie

Voir les commentaires

Vers la maturité...

16 Mai 2017, 22:40pm

Publié par Misseau Lieterreair

LONDON GRAMMAR

Une voix qui transporte, des profondeurs vers les hauteurs, avec volutes dans les nuances...

Rooting for you   (une des versions possibles)

Lien vers : chanson

Voir les commentaires

Mouvances

14 Mai 2017, 22:44pm

Publié par Misseau Lieterreair

"Les mots me servent d'ailes
Quand mon corps
Coincé dans ses limites
Entrave mes élans du cœur, de l'âme
Mes cellules dansent et s'emballent
Ballet
Chorégraphie d'un espace intérieur
Voulant sauter le pas
Et se fondre dans l'extérieur
Sans frontière
Fondre dans le haut fourneau d'un mariage des sens.
Abandonner l'âge
Eternité de l'âme
Infini de la balance
Se délier, se mêler
Incorporalité
Ne pas sombrer de ne pouvoir s'envoler.
Toucher le ciel
Il est à nos pieds..."
16.05

Lien vers l'artiste

Lien vers : Si j'osais

Voir les commentaires

Conflits désarmants

9 Mai 2017, 19:11pm

Publié par Misseau Lieterreair

Marionnettes nous sommes.
Bêtes de somme.
Fils ténus.
Fils tenus,
Par une mère-patrie,
Partie,
Comme on abdique,
A la guerre.
Contrepartie, perdue
D'avance.

Ils reculent
Dans les ténèbres
Où les lumières,
Fétus,
Brûlent les morts
Qui hurlent,
Percussions de coeurs battants,
Leur dernier souffle,
Vacillant.

15.11.17

Lien vers : Si j'osais
 

Voir les commentaires

Ni l'Un, ni l'Autre...

4 Mai 2017, 13:03pm

Publié par Misseau Lieterreair

... je suis indignée.

Visiblement je ne suis pas la seule à être abasourdie par le fond et la forme, ce qui me rassure sur la sensation que me laisse ce qu'ils ont osé appeler "débat", bien que je n'eusse aucun véritable espoir de révélation ou de renversement.

Qu'est ce que c'est que ce manque de professionnalisme ? Qu'est ce que c'est que ce comportement de cour de récréation de pré-adolescents : c'est toi qui l'as dit, c'est toi qui as fait ça, non c'est pas vrai ! Et ces moqueries et ces coups bas, et ces sourires, et cette ironie.

Non mais vraiment, nous sommes censés donner une voix, notre voix, à ces gens-là !

Ce qui me révolte c'est que toutes les "institutions" demandent : à la jeunesse, aux enfants, aux femmes, aux hommes, aux vieux, au "peuple" , d'avoir un comportement d'excellence, toujours faire mieux, atteindre des objectifs, des résultats, des moyennes de classe, réussir ses examens... maintenir sa santé... consommer - surtout et sur tout.

Mais quels exemples donnent ils ?  Sincèrement, comment peut-on consciemment laisser un pays aux mains de ces gens-là, déjà incapables de se respecter dans leurs différences, ni de faire preuve de décence ?

Ils osent parler de personnes démunies comme si elles l'étaient par hasard. Qui créent les charges sociales, qui fixent les prix des prestations, qui allouent des salaires de misère à la plupart des concitoyens, qui parlent de "pouvoir d'achat" comme but principal de bien-être voire de réussite... ?

Ils osent mentionner des rabais... des allégements de charges, et fièrement : 5% de moins par ci, 3% de moins par là... non mais, même les soldes font mieux. C'est quoi ces miettes jetées comme de la poudre aux yeux, sommes nous si naïfs ?

Pourquoi leur rémunération serait elle supérieure à celle du quidam : si l'on met les éléments en perspective : ils ont davantage besoin de pain dans leur assiette que le boulanger de ministre, non ?

Nous n'avons pas pu faire advenir un changement fondamental, avec des personnes qui voulaient prendre des risques de bouleversement de conscience, mais pas seulement. Des personnes qui nous ressemblaient davantage.

Comment savoir appréhender les difficultés au quotidien de la majorité du "peuple" quand on baigne dans l'oligarchie, et je ne parle pas uniquement de la pénibilité du travail et des contraintes domestiques.

Que ces résultats aient été trafiqués ou non, car beaucoup d'empêchements de voter (j'en fais partie) à présent, nous nous retrouvons face à deux marionnettes, je me demande pourquoi ils font mine de se crêper le chignon, quand l'un comme l'autre est manipulé/e et manipule par/pour les mêmes intérêts financiers :

Marine Le Pen dans le top 100 par le Times (Rupert Murdoch)

Emmanuel Macron et Rothschild

Finalement, que ce soit l'un ou l'autre, ce sont encore et toujours les mêmes qui gagnent...

et c'est pas nous !

Lien vers : Billet d'humeur

 

 

Voir les commentaires

Musique transcendantale

2 Mai 2017, 13:07pm

Publié par Misseau Lieterreair

Estas Tonne

Une musique vibrante, un musicien hors pair, inspiré.

Lien vers : Musique

Voir les commentaires

1 2 3 > >>